Les échauffements

January 1, 2014

Préambule

 

J'ai décidé de partager mes quelques connaissances avec vous.

Je n'ai pas un savoir infini, mais j'essaye de parfaire mon éducation physique tous les jours, que ce soit en lisant des livres sur la préparation physique, diverses revues, sites et par la pratique sportive.

J'ai fait et ferais de nombreuses erreurs au fur et à mesure de ma pratique mais il faut savoir se remettre en question avant qu'il ne soit trop tard.

 

Pour ce faire, je vais rédiger quelques articles qui n'ont pas pour but d'étaler la confiture, mais plutôt d'essayer de faire comprendre comment bien travailler pour éviter les blessures, rechercher la performance, et tout simplement durer un maximum.

Je vais donc essayer de rester simple, en vous donnant des pistes utilisables pour et par tous, sans entrer dans des détails qui seront dur à digérer et que vous pourrez très bien trouver par vous même dans divers livres et articles.

A la fin de chaque article je mettrai ma bibliographie de base ou des liens vers des sites qui pourront vous intéresser et je posterai quelques vidéos de démonstration.

 

 

Préparation à la séance

 

On va parler plus précisément de l'échauffement en lui même, bien que la préparation à une séance englobe d'autres facteurs comme la préparation mentale, etc..

 

Depuis des années, l'échauffement, le corps de la séance et le retour au calme ne cessent d'évoluer notamment grâce aux études scientifiques menées afin que les athlètes soient préparés au mieux.

Un entrainement ne devrait pas être scindé tout simplement en 3 phases distinctes que sont l'échauffement, la séance et les étirements mais devrait être vu comme un tout. Sans un bon échauffement adapté, les risques de blessures et de contre performances pointeront leur nez.

Malheureusement, certains sportifs préfèrent zapper ou minimiser cette phase déterminante, soit par manque de motivation, ou tout simplement par manque de connaissance sur la préparation physique.

L'échauffement est un aspect primordial pour se préparer à un entraînement efficace et il faut pouvoir y arriver sans dépenser non plus trop d'énergie.

 

1. But :

 

- préparer le corps à la séance

- prévenir les accidents / les blessures

- préparer l'athlète à se concentrer sur la suite

 

2. Idées reçues :

 

Dans la pratique, nous voyons des mauvaises choses, qui ne sont pas 100% de la faute de l'entraineur ou du sportif, mais qui découlent de ce qu'on a pu enseigner il y a des années.

 

- Les étirements : Ils sont à bannir de votre échauffement si ils sont réalisés de façon statiques et longues! Tout simplement parce qu'on inverse les effets recherchés par l'échauffement et qu'en les réalisant on diminuera la force et la température du corps.

 

- Le footing lent : Très souvent réalisé dès le début de la séance ou d'un footing normal, il est fortement déconseillé. Il abîme les articulations avant qu'elles ne soient prêtes. Il n'augmente pas assez la température et ne prépare pas les articulations comme elles devraient l'être.

 

3. Ce qu'il faut faire :

 

On peut découper l'échauffement en 3 phases :

 

- Les mobilisations articulaires : elles préparent votre corps, vos articulations, avant tout choc qu'elles pourraient recevoir. Elles ont un triple but : lubrifier les articulations, reprogrammer les postures et permettent d'effectuer un check-up afin de déceler quelconques douleurs ou raideurs qui seront à prendre en compte lors de l'échauffement général et spécifique.

 

- L'échauffement général : dans cette phase on pourra y insérer de la mobilité et un peu de cardio léger (corde à sauter, footing)

 

- L'échauffement spécifique au sport (shadow boxing / gammes montantes en musculation)

 

On peut avant tout ceci, commencer la séance par des automassages qui soulageront le corps et vous permettront de remettre le corps à zéro.

 

 

 

 

Conclusion

 

Beaucoup de professeurs ou pratiquants ne s'échauffent pas convenablement ce qui peut entraîner des blessures ou des baisses de performances, peut être pas sur une séance mais sur le long terme. L'objectif est de pouvoir continuer à faire du sport à 50ans, comme on le faisait à 20 ans.

 

Il est dur de comprendre pour le pratiquant que l'intensité d'un entrainement ne peut pas toujours être très élevé et ils auront ainsi l'impression de ne pas assez travailler. Ce n'est pas en finissant une séance sur les rotules que vous progresserez. Il faut donc arriver à laisser de côté la théorie du ''No pain, No gain'' et travailler intelligemment, ce qui aura pour conséquence d'améliorer les performances sportives!

 

Adrien CHARTIER

 

 

Références

 

www.gymsanté.eu : http://www.gymsante.eu/crossfit/echauffement-en-crossfit-511/

www.christophe-carrio.com

Please reload

Featured Posts

30 jours sans Gluten (et sans lactose)

January 7, 2015

1/2
Please reload

Recent Posts

October 30, 2019

October 5, 2019

November 4, 2018

Please reload

Search By Tags
Please reload

Archive
Follow Us

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload