top of page
Marine Bleu Motivation Ordinateur Fond d'écran(2) - Copie.png

Neuro et stress : Un Voyage au Cœur des Réponses Émotionnelles

Introduction


Le stress est une réalité incontournable de la vie moderne, mais comment notre cerveau réagit-il face à ce défi quotidien ? Dans cet article, nous explorerons les mécanismes complexes qui régissent les réponses émotionnelles, plongeant dans les circuits neuronaux, les réflexes archaïques et le rôle crucial de l'amygdale.

 

Les Circuits du Stress


Le cerveau, ne pense qu’à une chose en priorité : ‘’Suis-je en sécurité’’. Ensuite il permet de créer, si les conditions sont requises, du mouvement, de la cognition, de l’émotionnel de manière structuré.


Heureusement que le cerveau se pose cette question, car c’est grâce à ça que nous sommes là, être humains, 3 millions d’années plus tard.


Imaginez si devant chaque danger, nous n’aurions pas la capacité de réagir. Une voiture vous fonce dessus, et vous êtes incapables de prendre la bonne décision.


Imaginez maintenant, que votre cerveau, stressé en permanence, est tellement alerte et peu sur de lui qu’il se sent en danger à chaque moment. La priorité pour lui ne sera donc pas de créer un mouvement de qualité, mais de se protéger.


Qu’est-ce que ça va créer du stress chronique ?

-Un tonus musculaire mal régulé (baisse de performance, apparition de tensions diverses, moins bonne amplitude de mouvement)

-Une baisse des capacités cognitives (mauvaise concentration, mémoire défaillante)

-Des hormones du stress diffusées en permanence dans le corps

 

Cerveau et mouvement


Comment le cerveau perçoit-il les menaces ?On peut remercier l’amygdale, celle présente dans le cerveau, pas au fond de la gorge. L’amygdale gère les émotions, les peurs.Les capteurs sensoriels du corps humain (vue, olfaction, bruit..) vont donner l’information d’un danger à l’amygdale. Celle-ci, très rapidement va transférer au cerveau ces informations, mais aussi au tronc cérébral afin d’adapter la motricité et le comportement.On comprendra aisément que si nos capteurs sensoriels ne sont pas bien calibrés, ne reçoivent pas les bonnes informations, tout ce qui suivra pourra être problématique pour la motricité.Imaginez quelqu’un qui va sursauter au moindre bruit, son cœur va s’accélérer, son tonus va faire un bon en flèche, mais à la longue, ça va créer une grande fatigue, et potentiellement conduire à la blessure.

 


amygdale, stress et posture
amygdale, stress et posture

 

Réflexes Archaïques et Émotions


Que viennent faire les réflexes archaïques dans tout ça ?

Les réflexes archaïques sont avant tout déclenchés par des stimuli sensoriels. Les mêmes qui vont envoyer les informations au cerveau pour gérer l’émotionnel, la cognition et le mouvement.


Travailler sur les réflexes archaïques permet de réguler la boucle sensori motrice, dont vous avez certainement entendu parler avec Labo RNP.

 


boucle sensori motrice ou perception action
boucle sensori motrice de labo rnp


Plusieurs réflexes archaïques vont avoir une importance avec l’émotionnel et la posture. Mais il y en a certains qu’on va souvent observer chez les gens que nous accompagnons car ils sont omniprésents.


Voici une liste non exhaustive, et qui n’est pas classée dans un ordre particulier.


Le 1er dont nous parlerons, c’est le réflexe de Moro. C’est peut-être un des plus connu. On le voit testé par le pédiatre dès les premières heures de vie du nourrisson. C’est un réflexe de défense (flight / fight) qui a un énorme lien avec le système vestibulaire.

Pas plus tard que fin décembre 2023, il y a deux semaines, je testais une personne au cours d’un bilan initial. J’avais pu me rendre compte lors de notre discussion que des signes du réflexe de Moro étaient présents, et donc que ce réflexe pourrait être actif chez mon client. Mais lors du test moteur de ce réflexe (la personne penche la tête en arrière, les yeux fermés, et se laisse tomber vers l’arrière, le testeur retenant la personne) je n’ai pas eu de réaction particulière, laissant penser qu’il pouvait être intégré correctement. J’ai ensuite testé son Réflexe Tonique Labyrinthique (dont la composante sensorielle est vestibulaire également), et là, lorsqu’il pencha la tête en arrière, son corps fie un bref recul avec une ouverture des bras. Finalement, ce que j’observais alors était bien une réponse de Moro positive et s’il avait bien réagit sur le test précédent, c’est qu’il se sentait juste en confiance avec moi, sachant que j’allais le retenir.

Au cours de ces 4 dernières années, je n’ai vu qu’une personne qui n’avait pas de réaction sur le test et observables de Moro. Que ce soit des jeunes enfants, des adultes, des sportifs de très haut niveau, chez tous les autres, ce réflexe était bien actif.. et donc entrave la motricité.

 

Le 2e réflexe que nous observons énormément est le Réflexe de Paralysie par la Peur (RPP).

Malheureusement beaucoup de praticiens ne savent pas le détecter convenablement et passent à côté de ce réflexe.Pourtant il est crucial. Ce réflexe ne devrait jamais être actif car c’est un réflexe qui s’intègre dans le ventre de la maman. Il laisse place ensuite au réflexe de sursaut. Mais chez de nombreuses personnes nous l’observons régulièrement : si elles ont vécu un traumatisme physique ou émotionnel complexe, une dépression, de l’anxiété..

Il sera primordial de travailler ce réflexe en priorité.

 

Le 3e réflexe archaïque dont je vais vous parler, c’est le réflexe de succion. Très utile à la naissance, ce réflexe de survie permet de s’alimenter au contact du sein de la maman.

On le retrouve énormément chez les personnes stressées, qui, pour compenser, vont venir porter quelque chose à la bouche pour se calmer : tétine, doudou, pouce, … cigarette... etc..

 

 

Conclusion


Comprendre les mécanismes du stress offre des perspectives précieuses pour mieux gérer le stress au quotidien. On s'aperçoit d'ors et déjà que les façons de prendre en compte le stress quotidien ne sont pas assez globales. En comprenant le fonctionnement et l’impact du stress, mais aussi le rôle des informations sensorielles et des réflexes archaïques, vous avez une perspective complémentaire aux outils que vous connaissez déjà.

 

Nous mettons à votre disposition les différents 1 / 4 h neuro que nous avons effectué sur le sujet des traumas et de la posture qui vous donneront d’autres détails et outils sur le sujet.


1er - Trauma et posture



2e - avec Hit de AGX, ancien membre de la BRI et formateur en technique d'interventions



3e - avec professeur Denis David, professeur à l'université de Paris Saclay et chercheur



4e - avec Muriel, victime de violences intrafamiliales



5e - avec Benjamin Heckel, ancien gendarme en unité spécialisée, accompagne les victimes de violences en self défense



6e - avec Marine Blaising Remillon, kiné et hypnothérapeute formée aux traitements mouvements oculaires



7e - avec Victor Sebastiao, préparateur mental des équipes de France de boxe française



8e - trauma et posture







Comentários


Articles récents
bottom of page