Le sport fonctionnel

L'aspect fonctionnel est vraiment une des clefs dans le sport moderne : pilates pour un maintien gainé, yoga pour la souplesse, crosstraining pour être complet.. et plein d'autres exemples..


Mais ces approches sont elles si fonctionnelles que ça ?


Je vais essayer de décortiquer ça pour vous et de faire un parallèle avec ce que nous pratiquons chez Fightforme.



1. Qu'est ce que l'entrainement fonctionnel ?



Le but de ce type d'entrainement est de se dire que nous devons arriver à être performant dans notre vie de tous les jours :


-pouvoir porter ses courses sans se faire mal

-stopper les éventuelles douleurs que nous avons

-pouvoir être en bonne santé


L'idée est d'être performant dans nos mouvements quotidiens, et améliorer notre pratique sportive et notre lifestyle.


Nous comprenons alors l'équation suivante : être fonctionnel = parfaire nos gestes du quotidien. Que ce soit dans une approche de performance ou santé, car en fait, les deux ne devraient pas être si éloignées que ça.



2. Quelles sont nos actions dans le quotidien ?



Ainsi, nous pouvons lister les mouvements de notre quotidien :


-se déplacer (en avant, en arrière, sur le côté, esquiver, tourner, en marchant, en courant, en rampant, à 4 pattes)

-pousser, jeter

-tirer

-soulever

-s'accroupir

-sauter



3. Autour de l'entrainement fonctionnel



Le but de cet entrainement fonctionnel, c'est d'être un meilleur vous même. Que faites vous pour ça ?


Est ce que se rendre à la salle de sport, ou manger 2 feuilles de salade le soir, en pleine conscience bien sûr, suffisent pour avoir un réel impact ?


Voici une liste des actions à mener pour avoir un entrainement global :


-meilleure posture : l'idée principal de l'entrainement fonctionnel est d'adopter bien sûr une meilleure posture, capable de s'adapter aux déformations que nous impose notre quotidien.


-performance sportive : le petit plus pour les gens qui pratiquent du sport → on améliore ces performances sportives, sans se blesser, et en faisant toute sorte de mouvements qui vont améliorer mes patterns généraux (listés ci dessus)


-développement personnel / mindset / mieux respirer : bien s'entraîner c'est bien, mais si on n'est pas capable de bien mobiliser les muscles respiratoires et qu'on continue à envoyer du cortisol à cause de ça dans notre corps, il se consume tranquillement de l'intérieur. Alors adoptons une meilleure respiration !


-meilleure nutrition : ce n'est pas parce que vous avez ajouté une portion de légumes par jour que vous avez comblé vos manques, et que vous luttez efficacement contre l'inflammation de votre corps, provoquée par l'entrainement ! (Oh My God, l'entrainement entraine de l'inflammation, les cellules sont attaquées par des radicaux libres??? Moi qui pensait qu'il n'y avait que du positif..).



4. L'entrainement fonctionnel, réellement ?



Si vous consultez les deux listes (non exhaustives) décrites ci dessus, vous pourrez surement vous rendre compte que dans vos entrainements personnels ou en structure sportive, certaines parties sont tout simplement oubliées..



Vous passez sans doute le plus clair de votre temps à travailler sur un même plan, quasiment toujours de la même manière, car même si vos exercices changent, ce sont toujours les mêmes plans anatomiques qui sont travaillés (squat, fentes, press, soulevé de terre…).



Pourquoi donc ? Parce que tout simplement, on essaye de copier des modes, sans comprendre comment le corps humain fonctionne.

Les gens pensent que s'améliorer dans des mouvements de force comme le squat, le développé couché, le soulevé de terre, l'épaulé ou l'arraché, suffit à transférer leurs gains sur le mouvement, mais ce n'est malheureusement pas aussi facile que ça !



Vos entrainements devraient comporter des exercices : de rotation, d'anti rotation, d'anti flexion, de core training, de coordination, de mobilité, d'équilibre, de proprioception, de relaxation, de mouvements primitifs,...


Bougez beaucoup mais surtout changez ! Faites un maximum de sports différents pour vous habituer à ne pas vous habituer ! => LA MOTRICITÉ !



Aparté :Pour votre enfant c'est finalement pareil : on ne devrait pas spécialiser un enfant trop tôt, mais surtout les faire pratiquer un maximum de mouvements différents jusqu'à l'âge de 10 à 12 ans.



Mais surtout, votre entrainement devrait comprendre des testings fonctionnels (posturaux, sportifs) afin de comprendre comment vous bougez, et comment vous pouvez vous améliorer, mais d'où proviennent réellement vos dysfonctionnements !



Tous ces exercices, nous les partageons régulièrement, sur notre chaîne Youtube, sur Instagram ou encore Facebook.

Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags
Archive
Follow Us
Pas encore de mots-clés.
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2014 Fight Forme. Proudly created with Wix.com